Cas d'école : numérotation des hameaux et lieux-dits
Faut-il donner des noms aux voies des les hameaux et les lieux-dits ? Les situation sont très variables. Le fil rouge pour choisir : les numéros de la voie doivent être cohérents. Si leur continuité est impossible, il faut dénommer des voies. Voici une situation inextricable, les numéros ne se suivent pas.
Capture d'écran de Mes Adresses - 5 mai 2022
La bonne pratique consiste à préciser les noms des voies qui parcourent les hameaux et lieux-dits. La plupart du temps, les noms existent de mémoire d’homme mais n’ont pas été transmis dans les systèmes informatiques. Voici l’exemple du hameau de Serres. La commune a renseigné Serres dans la liste des toponymes, l’a positionné sur le fond de carte puis a associé les adresses renseignées dans les différentes voies. Ces voies se croisent si bien qu’une numérotation de l’ensemble en plaçant Serres dans la liste des voies aurait conduit à des incohérences semblables à l’exemple de La Pagaudière plus haut.
Capture d'écran de Mes Adresses - 5 mai 2022
Copier le lien