Links

Les lieux-dits simples dans la liste des voies

Lorsque tous les numéros des habitations et locaux se suivent dans un lieu-dit sans avoir besoin d’en affecter certains à une voie qui traverse ce lieu-dit, il est tout à fait possible de renseigner ce lieu-dit dans la liste des voies. La cohérence du numérotage doit guider le choix avec le principe de la moindre transformation des adresses. Voici un exemple en Bretagne :
Dans cette configuration, les lieux-dits rassemblent peu d’adresses et le numérotage reste cohérent sous la forme 2 Kerlann et 4 Kerlann par exemple. La commune doit toutefois aussi dénommer et renseigner les voies qui conduisent à ces lieux-dits. Si elles ne portant pas de numéro, ces voies sans adresse sont compilées dans la liste des toponymes.
Voici un contre-exemple
Dans ce lieu-dit Le Grand Cosquer, les numéros ne se suivent pas puisqu’ils sont répartis sur plusieurs voies. L’adressage doit être totalement refait car les numéros ne doivent pas affectés au lieu-dit mais aux différentes voies qui s’y croisent. Le nom du lieu-dit sera alors renseigné en complément en utilisant la liste des toponymes.