Principales positions de numéros en numérotation métrique
La numérotation commence au début de la voie ou à l’intersection avec la voie précédente (choisir une formule et s’y tenir pour l’ensemble de la commune) et avance en me- sure métrique ou décamétrique par exemple dans le cas d’adresses espacées afin d’éviter des numéros trop importants. Un bâtiment située à 20 mètres côté droit recevra le numéro 20. Pour la même mesure, le bâtiment côté gauche portera le numéro impair le plus proche (19 ou 21).
La mesure de la longueur de la voirie peut se réaliser avec un odomètre sur le terrain (roulette, etc.) ou sur un outil informatique. L’éditeur de Bases Adresses Locales Mes Adresses permet de calculer directement le numéro. Dans le cas ci-dessus, la mesure commence au début de la voie.
Il est conseillé de positionner le numéro à l’entrée et de lui associer une ou plusieurs parcelles cadastrales (voir plus loin) plutôt que d’utiliser la position "parcelle".
Copier le lien